• Printemps ?

      

    Encore un peu frisquet alors je remets ce poème écrit i y a quelques années

     

    Printemps frileux

     

    Printemps frisquet

    Sous mes doigts gourds

    Les mots gelés

    Crient au secours.

    Les giboulées

    Ne me délivrent

    Que froids sujets

    Et ce vers glas

    Qui m’apostrophe

    Ne trouve pas

    Place en ma strophe.

    Printemps grêleux

    Tu me glaçonnes

    Ton froid teigneux

    Me désarçonne.

    Je m’emmitoufle

    Et je déprime

    Tandis que souffle

    Sur mes rimes

    Un vent d’hiver

    Qui décompose

    Mes pauvres vers

    Comme ma  prose.

     

    « A-M Lejeune, écrivain : des lettres et des chiffresUn defi pour le défi d'Evy »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Mars 2015 à 11:46

    Un peu de patience encore, et il sera bien là ce printemps !

    2
    Lundi 30 Mars 2015 à 16:30

    le printps n'a pas encore fait toutes ses preuves mais il ne faut pas désesspérer, chez nous c'est soleil et vent

    3
    Thaddée OB
    Samedi 4 Avril 2015 à 14:09

    Rythme saccadé dans ce poème où l'on sent bien que le froid te coupe le souffle ! Et ce n'est pas fini ! ... Soleil soleil où es-tu !?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :