• Les mots de l'Arbre

    Vous présente :

     

     

     

    Les mots de l'Arbre

    (Écrits d'écran)

     

     

    Acheter Les Mots de l\'Arbre-Ecrits d\'écran

    Ce recueil est le résultat du tâtonnement malhabile sur le clavier d’un ordinateur. Il se veut un hommage aux passants de la nuit qui se sont posés un instant sur les branches de “L’Arbre à mots” qui fut mon tout premier blog du temps d’Orange, pour y découvrir des textes composés pour eux soir après soir. Ces poèmes sont des instantanés de vie. Des moments tristes ou joyeux écrits sur le vif. Des mouvements d’humeur en somme, partagés avec des amis par l’intermédiaire d’un écran allumé sur des nuits et des nuits sans sommeil. “Les Mots de l’Arbre” est la suite logique de cet échange virtuel Et si le blog qui les a vu naître n’existe plus, les mots de l’Arbre eux, resteront vivants entre les pages de ce livre


    « Qu’est-ce que la poésie pour moi ?
    La musique du cœur avec toutes ses variations. Des mots qui coulent de source que l’eau en soit claire ou troublée…
    Une façon quasi naturelle d’exprimer les sentiments d’un moment donné.
    Un poème, c’est comme un instantané de vie. Il n’a de vérité qu’au moment même où il est couché sur le papier ou consigné dans le dossier de l’ordinateur parce que la joie, la nostalgie ou le chagrin qu’il exprime lorsque les mots jaillissent, se seront peut-être envolés dès le lendemain, si ce n’est parfois dans l’heure qui suit…
    Dans mon enfance, dès 12 ans j’ai exprimé mon mal de vivre à travers la poésie. Elle a servi d’exutoire à tous mes maux d’adolescente tourmentée.


    Il m’a fallu des années et la découverte du bonheur pour dire autre chose que le chagrin même si aujourd’hui encore, je n’expurge jamais aussi bien mes instants difficiles qu’avec la poésie.
    La poésie, un art que d’aucuns déclarent démodé.
    Un art ? Peut-être pas mais en tous cas une bien belle façon de dire les choses que je défends avec la même ardeur et la même passion qu’autrefois.

    Ouvrez-ce recueil et laissez-vous toucher par les Mots de l’Arbre. »

    Anne-Marie Lejeune