• L'automne par Guillaume Apollinaire

    Automne

    Automne malade -  (Guillaume Apollinaire)

     

    Automne malade et adoré

    Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies

    Quand il aura neigé dans les vergers

    Pauvre automne !

    Meures en blancheur

    Et en richesse de neige et de fruits mûrs. 

    Aux lisières lointaines, les cerfs ont bramé

    Et que j'aime ô saison, que j'aime tes rumeurs

    Les fruits tombant, sans qu'on les cueille

    Le vent et la forêt qui pleurent

    Toutes leurs larmes en automne feuille à feuille

    Les feuilles qu'on foule,    

    Un train qui roule      

    La vie s'écoule...

    Automne

     

    Illustrations : une feuille créée avec la fonction fractale de Gimp par Louise H, ma petite fille de 10 ans et un arbre créé par Margot H, 8 ans

     

    « CréationsImaginaire ? »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Novembre 2014 à 14:37

    Un texte vrai parfaitement illustré !

    2
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 06:10

    Un joli poème de circonstances 


    Margot est douée


    Douce journée ANNE MARIE


    Bisous


    timilo

    3
    Thaddée OB
    Samedi 22 Novembre 2014 à 14:43

    C'est comme un départ, un éloignement ... Mélancolique. Merci pour ce poème que je ne connaissais pas bien que j'aie beaucoup lu Apollinaire fut un temps !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :