• Écrire, souffrir…Vivre !

    Poème né d'un commentaire écrit pour une amie en plein dans les affres de l'écriture. Si elle passe par ici, elle se reconnaîtra. je pense à toi T S

      

    Écrire, souffrir…Vivre !

     

    Tu écris et tu crées dans ta tour enfermée

    Accouchant de tes mots en criant de douleur

    Et les phrases s’alignent sous ta main crispée

    Surgies de tes espoirs autant que de tes peurs.

     

    Tu écris, ça fait mal mais tu vis, car ta vie

    C’est écrire ! C’est toi, c’est ton sang, tes entrailles

    Tu es seule et tu souffres pourtant je t’envie

    Tandis qu’au loin les muses sans moi font ripaille.

     

    Je t’envie car je suis, hélas vide à crever,

    Âme errante je vais dans le désert aride

    De mes mots desséchés et tristes à pleurer.

    Même l’eau de mes larmes paraît insipide.

     

    J’ai beau parler de pluie, je rêve d’autre chose.

    Je rêve de tempêtes, de mers déchainées !

    Ce que j’écris amie, n’est que de l’eau de rose,

    Bluettes à trois sous pour gamine attardée.

     

    Je voudrais au roman mettre enfin le mot fin

    Puis reprendre mon souffle et refermer le livre,

    Entreprendre apaisée un tout nouveau chemin,

    Une nouvelle histoire. Écrire, souffrir…Vivre !

     

    22/05/2014

    ©Anne-Marie Lejeune

    « Poème pour un jour pluvieuxParution...Parution...Parution ! »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Mai 2014 à 10:25

    Écrire est une telle souffrance ?  

    2
    Jeudi 22 Mai 2014 à 11:02

    Oh oui, crois-moi ! C'est une ascèse ! Et quand  l'inspiration fait défaut, c'est un manque, un vide douloureux  !

    Merci pout ta présence fidèle et réconfortante ! Bisous

    3
    Vendredi 23 Mai 2014 à 07:27

    Pour moi l'écriture est une thérapie , grâce à elle j'ai retrouvé un équilibre et mes problèmes de santé sont du coup oubliés..

    J'avoue que certains jours ma plume manque d'inspiration ou déraisonne .....

    L'inspiration vient quand on parle de soi......

    Douce journée Anne Marie

    @+

    timilo

     

    4
    Samedi 24 Mai 2014 à 11:32

    La poésie doit remuer autant son créateur que son consommateur. C’est un séisme avec d’infinies répliques. Je n'écris ni par plaisir, ni pour le plaisir, j'écris parce que j'ai mal. (Dixit notre médecin/poète). 

    Avec regret, je n'ai pas réussi a vous repérer sur fb.

    Cordialement. 

    5
    Samedi 24 Mai 2014 à 12:00

    Écrire n'est pas mon métier ... alors je peux me permettre de laisser venir ...

    Votre poème est bien inspiré !

    Bonne journée !

    6
    Jeudi 29 Mai 2014 à 13:40

    Oh ma Mistic comme tu me touches, comme je suis émue, merci, merci, merci. Et tu dis que l'inspiration te manque ? Mais voilà que ton amitié t'a inspiré le plus doux, le plus fort, le plus poignant des poèmes, voilà que ton écriture fait écho à la mienne ! Da garout a ran ma chère Anne-marie. Je t'embrasse mille fois. Merci.

    7
    Vendredi 30 Mai 2014 à 11:03

    Tu as raison Timilo, écrire est une vraie thérapie. Adolescente, la poésie m'a empêchée de sombrer corps et biens. Et ça reste vrai aujourd'hui encore, écrire soulage mes tensions et mes angoisses récurrentes. Voilà pourquoi quand l'inspiration manque, ça me fait si mal ! En revanche, l'écriture d'un roman, surtout lorsque j'approche de la fin, devient aussi douloureuse que le travail d'une parturiente, en particulier lorsque l'enfant pousse pour sortir et que ça dure, ça dure... Douloureux, crois-moi ! C'est comme si de part et d'autre, auteur et personnages, on redoutait la séparation ! Mon amie Thaddée en sait quelque chose !  Et oui Idir, écrire c'est le plus souvent extirper son mal et ça remue les tripes, c'est sûr ! Et enfin, Chadesiles, écrire n'est pas non plus mon métier, juste une dévorante passion. Je laisse venir, pas le choix, parce que je ne peux forcer la Muse !

    Merci à vous tous pour vos commentaies..Inspirés !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :