• Pas le temps de grand chose ces derniers temps ! Mon mari et moi nous sommes en effet en pleine saison des arbres de Noël !

    Un mois riche et chargé durant lequel nous nous donnons en spectacle pour la plus grande joie des enfants mais aussi de leurs parents.

    La scène nous brûle les pieds ! Un bonheur renouvelé chaque année depuis plus de 40 ans !

    Voilà pourquoi je remets à l'honneur ce poème écrit en 2009 :

    Le clown

     

     

    Il a mis son costume à grands carreaux, tout vert

    Planté sur sa perruque un chapeau de travers

    Enfilé ses gants blancs et ses grandes chaussures…

    Avec son gros nez rouge il a très fière allure

     

    Sous les cris des enfants en piste il est entré.

    Les rires ont fusé, les bravos ont claqué

    Faisant vibrer son cœur d’une joyeuse transe

    Car sous ses pitreries se cache encor l’enfance

     

    Et comme chaque fois qu’il est dans la lumière

    L’Auguste trublion avec sa partenaire

    Espère qu’il pourra allumer dans les cœurs

    Encore très longtemps de grands feux de bonheur

     

    Que longtemps ils riront de sa dégaine folle

    De sa drôle de voix et de ses cabrioles

    Que pour qu’il apparaisse, en tapant dans les mains

    Encore très longtemps adultes et gamins

    Hurleront à tue-tête : « Les clowns ! Les clowns ! Les clowns ! »

     

    15/12/09

    ©Anne-Marie Lejeune

      

    « L'esprit de Noël !JOYEUX NOËL ! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Evy
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 14:04

    Il est magnifique ton poème  bonne fin de journée bis Evy

    2
    Samedi 20 Décembre 2014 à 09:38

    Je ne sais pas pourquoi, mais les clowns ne m'ont jamais fait rire.

    3
    Samedi 20 Décembre 2014 à 12:19

    très dur le métier de clown et un beau poème

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :